Nos origines

[su_expand more_text= »Lire la suite >> » less_text= »<< Réduire » height= »350″ text_color= »#000000″ link_color= »#000000″ link_align= »right »]L’Association d’Etude et de Gestion des œuvres des Familles d’Enfants Handicapés de la Poste et de France Télécom de Nuits-Saint-Georges (A.G.E.F.) est une association des personnels de La Poste et de France Télécom regroupant des parents d’enfants en situation de handicap et leurs amis.

L’association d’origine, l’AFEH, association des familles d’enfants handicapés de La Poste et France Télécom, est créée en 1969 et organise des vacances d’été pour les enfants en situation de handicap des salariés des P.T.T. de l’époque. C’est à Roger Daumarès que l’on doit la création de cette première association et de toutes celles qui ont suivi.

Aujourd’hui, le lien avec le groupe La Poste et Orange via son CE existe toujours. Ces deux entreprises soutiennent et accompagnent l’AGEF dans ses missions au travers d’aides financières tant en matière de fonctionnement que d’investissement.

Sous l’impulsion de la loi de 1975 sur l’orientation et le devenir des personnes en situation de handicap, et en raison de la nécessité des familles de trouver une structure d’accueil permanente, il est décidé de créer l’AGEF en 1976 dans la perspective de l’ouverture d’un Centre d’Aide par le Travail, CAT.

L’établissement voit le jour en 1978 et obtient un agrément pour accueillir 60 travailleurs en situation de handicap. En parallèle est créé un foyer d’hébergement dans un bâtiment loué puis, à partir de 1984, dans un bâtiment construit par l’association.

Dans le cadre de sa politique ‘accès à l’autonomie’, l’association inaugure en 1993 sa 1ère résidence d’appartements (L’Aurore) ainsi qu’un atelier de travail protégé ; cette structure accueille des personnes ayant une plus grande autonomie, et par la même occasion, l’évolution des personnes accueillies à l’ESAT vers des structures moins encadrées. Cette politique sera renforcée par la construction de 2 autres résidences en 2003 et 2008.

A partir de 2010, l’association ouvre un Service d’Accueil de Jour afin de répondre à l’évolution de la population accueillie à l’E.S.A.T. (départs en retraite et passage à temps partiel).

Fondée à l’époque par des personnels des P.T.T., l’association a bénéficié d’un financement important de la part de cet organisme (via les commandes de prestations à l’ESAT et le financement direct des différents investissements).[/su_expand]